Savez-vous Planter Chez Nous, la fine fleur du jardinage collaboratif

Un concept de jardinage collaboratif qui nous fait prendre de la graine. You Make Me Share s’intéresse cette semaine à Savez-vous Planter Chez Nous, service florissant de partage de jardin entre particuliers. La plateforme colle totalement à l’économie collaborative puisqu’elle mêle entraide, convivialité, partage et échange. Des beaux fruits et légumes résulteront des différentes associations, en France, en Belgique, au Luxembourg et dans les DOM-TOM. Même sans avoir la main verte, vous allez profiter des joies du potager.

savez vous planter chez nous

Savez-vous planter les choux, à la mode à la mode… Pas de retour en enfance de prévu mais plutôt un focus verdoyant sur Savez-vous Planter Chez Nous, plateforme de jardinage collaboratif. Le nom vous fait sans doute penser à la comptine citée précédemment. Sauf qu’ici, il est question de planter bien plus que des choux. Tous les fruits et légumes pouvant figurer dans un potager sont concernés par cette version à la fois écologique, gratuite et gourmande de l’économie collaborative.

Le jardinage collaboratif prend racine

potage jardin collaboratifLa collaboration va vous mener à de grandes choses. Elle concernera bon nombre de personnes : le passionné de jardinage qui habite dans une zone urbaine, le propriétaire d’un jardin qui n’a pas le temps de s’en occuper, le jardinier en herbe qui cherche un potager à cultiver et beaucoup d’autres. L’art du jardinage se transmet facilement et rapidement à travers les différents échanges pour mener à bien ces projets verts. Il est important de dire qu’une petite parcelle suffit pour que le mécanisme de l’entraide se mette en marche, pour le bien du propriétaire, du locataire et du terrain, naturellement.

Avant tout, Savez-vous Planter Chez Nous insiste sur cette valeur de confiance préservée tout au long de l’expérience. Si au final la relation est gagnant-gagnant, il faut évidemment pouvoir compter jusqu’au bout sur son nouvel allié. Cette nouvelle façon d’entretenir son potager débute par le prêt gratuit du terrain par le propriétaire. Le locataire s’engage à partager une partie de ses récoltes avec le « bailleur », ravi de rendre service.

De l’entraide diversifiée, des acteurs enthousiasmés

Telle est la partie classique. Plus de 1000 échanges ont été concrétisés via Savez-vous Planter Chez Nous, qui étend le concept de l’entraide au sens large concernant le jardin. Ainsi, le propriétaire peut faire appel à un bénévole pour l’aider à entretenir son jardin en échange par exemple d’une initiation à l’apiculture.

Une rubrique évènements informe les passionnés de jardin sachant que le site compte 15000 membres. Parmi les 5000 annonces en ligne, il y a aussi les échanges de graines, bulbes, boutures et semis. Voltaire a fait dire à Candide : « Il faut cultiver notre jardin. » Cette opportunité vous est offerte.

Auteur: Quentin

Partager cet article sur

Laisser un commentaire