Prends ma place : tout roule pour le parking collaboratif

Se garer peut faire perdre patience à un maître zen. Les options alternatives, les automobilistes les attendent de pied ferme pour ne plus pester de longues minutes en attendant de trouver la fameuse place. On rebondit pour présenter Prends ma Place, plateforme de parking collaboratif qui est partie d’une idée simple pour proposer plus qu’une solution.

 

Prends Ma Place economie collaborative

Prends Ma Place, une location de parking entre particuliers

On compte sur les doigts de la main les automobilistes qui n’ont pas au moins dit une fois à leurs passagers de descendre avant de chercher une place pour se garer. Une activité qui peut s’éterniser, surtout dans les grandes villes. La force de l’économie collaborative est que le recours à ce modèle implique une redistribution des cartes rapides et efficace.

 

Il apparaissait donc plus que normal que des solutions alternatives émergent pour redonner le sourire aux automobilistes. Si Prends ma place devient notre nouvelle plateforme de la semaine, c’est bien parce que la plateforme a su répondre à sa manière, via la location de parking entre particuliers, à des besoins réels.

 

Prends Ma Place référence les places de parking à disposition pour des particuliers. L’utilisateur va alors profiter d’un service lui garantissant un stationnement plus facile, moins cher, collaboratif et « malin » comme se plaît à rappeler la plateforme elle-même. Aucun coût pour le dépôt d’annonces : vous pouvez librement activer votre proposition qui ne va pas manquer de retenir l’attention des usagers de la route, surtout à proximité d’endroits comme un aéroport, une gare, un lieu de vacances prisé ou un endroit où le trafic est souvent bien important.

 

La prime à l’efficacité collaborative grâce à un parking « gagnant-gagnant »

parking collaboratifPrends Ma Place ne prend pas de commission lorsqu’une mise en relation est effectuée. Le but est de fournir un service transparent et sécurisé, via un contrôle régulier de la véracité des annonces. L’offre rencontre la demande : le propriétaire, qui rentabilise son bien et gère librement les demandes, met à disposition une place de parking inutilisée ou très peu occupée. Il rend service à un automobiliste qui déplore lui le manque de places de stationnement.

 

Deux gagnants et un sentiment de communauté qui ne peut que prendre de l’ampleur au moment où la hausse des prix du stationnement via les parkings privés et publics est aussi un sujet de préoccupation. L’économie collaborative, dont les chiffres avancés pour les prochaines années sont très positifs, est bien plus qu’une roue de secours !

 

 

Auteur: Quentin

Partager cet article sur

Laisser un commentaire